Notre journée à Washington ce samedi s’est composée de deux grandes étapes :

  • La visite du National Air and Space Museum
  • La fête de la musique à l’Ambassade de France


National Air and Space Museum

Le National Air and Space Museum possède la plus grande collection d’avions et de véhicules spatiaux du monde. C’est également un centre de recherches sur l’histoire, les sciences et techniques de l’aviation et du vol spatial, ainsi qu’en sciences planétaires, en géologie et géophysique.

 

Le musée est une œuvre majeure de l’architecture moderne à Washington. Du fait de sa proche distance avec le Capitole. Le musée se compose de quatre cubes de travertin reliés par trois vastes atriums qui accueillent les objets les plus volumineux tels que des missiles, des avions ou des engins spatiaux.

Le site principal du musée (inauguré le 1er juillet 1976) se trouve sur le Mall à Washington, entre le National Museum of the American Indian et le Hirshhorn Museum and Sculpture Garden. Il compte parmi les destinations touristiques les plus visitées de la ville. En plus des salles accueillant les collections, les attractions comportent une salle de cinéma IMAX, ainsi que le planétarium Albert Einstein.

Fête de la musique

La fête de la musique est un événement majeur en France. L’ambassade de France aux Etats-Unis a pour tradition d’ouvrir ses portes au public pour marquer cet événement. Les photos que j’ai pris étaient trop floues car il faisait nuit et les scènes était peu éclairées.
Il faut tout de même savoir qu’il y avait environ 40 groupes de tous styles pour un public composé d’environ 3000 têtes d’après les organisateurs.
Nous avons pu manger du bon vieux paté et du fromage bien de chez nous. L’ambiance était incroyable pour une fête de la musique : au cours de la soirée je n’ai vu qu’un seul policier…
Tout s’est déroulé sans aucun problème malgré le fait que nous étions très nombreux par rapport à la taille de l’ambassade (plus de 20 minutes d’attente juste pour aller chercher à manger). Il n’y avait pas tant que ça de Français, les nationalités étaient très diverses et l’ambiance était bon enfant.