Une chose étrange à noter concernant le football américain est le peu de match en NFL. On compte seulement 16 journées de championnat soit 8 matches à domicile. Étant le sport le plus suivi aux USA, le prix des places pour suivre “nos” Redskins s’avère (trop) élevé.

Toutefois, nous sommes allés voir notre premier match de football américain ce week-end. Il opposait les Terps de l’université du Maryland aux Temples de Philadelphie dans le cadre du championnat universitaire.

Le lieu de la rencontre s’est tenu à College Park, à moins de 30 minutes de notre appartement.

Les matches universitaires sont très suivis ici. Il n’y a qu’à voir la taille du stade pour tout de suite s’en rendre compte. Grâce aux sites de deal-of-the-day, nous avons pu obtenir, en plus d’une place un beau t-shirt pour encourager notre équipe.

Bon, le match en soit n’a pas vraiment été spectaculaire. Le symbole de notre équipe est une tortue d’eau douce (terrapin). On s’est d’ailleurs demandé plus d’une fois si ce n’était pas de vraies tortues qui jouaient. Le score a été sans appel : 38-7 en faveur de Philadelphie (ils ont été suffisamment gentils pour nous laisser franchir le milieu du terrain et même marquer un touchdown à la fin du match). Pour ceux qui s’intéressent aux statistiques du match, je vous invite à les consulter ici.

Ce qui était réellement remarquable fut l’ambiance autour du match. Déjà, il y a 50 joueurs dans chaque équipe et une dizaine de coaches mais en plus il y avait une fanfare d’au moins 50 musiciens en costume et un régiment de cheerleeders (pom-pom girls) qui mettaient l’ambiance à chaque action.

Tout le monde était habillé en rouge et j’ai vraiment eu l’impression, plus que d’habitude, de me trouver totalement imergé pendant un apres-midi dans la culture américaine.